Blog,  Des petits pois

Treize mots

Tu seras j’espère

Fidèle aux violence qui opèrent dès que tu respires


Il se fait de très grands textes. Les treize mots que je vous présente ce matin en sont. Ils tirent dans plein de directions, avec une précision chirurgicale, à partir du très simple et enveloppant déchaînement des passions qui peuvent s’installer en nous, dans le beau moment où l’on est séduit. Un appel à ces instants qui précèdent puis mèneront ou non à de meilleurs ailleurs.

Ce sont des mots très chargés. Lourds et pesants. Presque anxiogènes pour qui les reçoit. L’auteure a la jeune vingtaine. Si l’émotion et les sentiments auxquels elle réfèrent sont sans âge, l’engageante formule opère et tranche par la vulnérabilité qu’elle expose. Nue. L’espoir est ce flou parfois irrationnel sur lequel il faut heureusement compter.

L’autre très importante force de ces mots, c’est de pouvoir en détacher les éléments qui opèrent en complément, en conclusion, sans que l’urgence derrière le message ne perde de son intention première. Chaque ajout ponctue, ouvre sur les autres sentiers où les dimensions qu’elle espère peuvent prendre vie.


C’est de Christine and the Queens. Elle remet pas mal de choses en question, les deux pieds dansant sur le fondamental. J’espère la chance de vous en reparler bientôt.

 

 

Bidouilleux techno depuis l’âge où ses frères lui donnaient juste ce qu’il faut de chocs électriques avec des kits Radio-Shack trafiqués, il s’adonne à la programmation dès l’âge de 9 ans. Humaniste, bouddhiste et geek non pratiquant, religieux du logiciel libre et du télétravail, allergique aux paravents, il a le drôle d’idéal de faire tout ce qu’il peut gratuitement, ce qui occasionnera une certaine forme de pauvreté, mais pas du tout en curiosité. Sa phrase préférée : « Ça doit pouvoir se faire ! » On doit souvent lui indiquer où ne pas aller sur un serveur et lui rappeler ce qu’il fait de mieux, lire des magazines, des bouquins de philosophie, de géopolitique et de vieux classiques.

Laisser un commentaire