Le Blogueur

Geek pratiquant, Nerd (/nɜːrd/) et bouddhiste non végétarien


Martin Comeau

Martin Comeau

Je m’appelle Martin Comeau, j’ai 44 ans et je suis originaire de Sorel-Tracy. Travailleur autonome, j’ai la chance de pouvoir mener ce mode de vie professionnel grâce à une simplicité volontaire que j’applique de mon mieux, priorisant dans ma vie mon équilibre personnel, celui de ma famille et de mes proches et de notre collectivité, aussi largement que nos actions peuvent porter.

J’apprécie particulièrement la création, qui se réalise pour moi grâce à la photographie, l’écriture et le dessin. J’aime aussi prendre le temps de méditer, apprécier des opéras ou la musique en général, notamment par le biais de la radio, qui m’est si chère et précieuse, trainant mes oreilles du côté d’Ici Musique la majeure partie du temps.

Mes intérêts de lectures vont souvent vers le magazine et les bandes dessinées. On me trouve souvent dans les kiosques à journaux ou chez le libraire indépendant feuilletant des revues de philosophies, histoires, sciences, lettres, psychologie et société, autant qu’à me procurer le dernier numéro de fluide glaciale, d’un spécial Gotlib ou d’un album de Igor Tuveri, fan que je suis de la bd-reportage.

Je me suis converti au bouddhisme suite à une quête spirituelle qui s’était achevée dans un mur… de lamentations intérieures. Ce sont d’abord les valeurs de cette religion, puis ses enseignements, qui m’ont enfin permis de me rencontrer, tout comme de mieux rencontrer les autres. Le bouddhisme participe à plusieurs aspects de ma vie, mais aussi de ma guérison en regard des troubles anxieux et de la phobie sociale.

Je passe une bonne partie de mon temps libre à effectuer du mentorat pour de jeunes entrepreneurs, du bénévolat pour des organismes de charités ou communautaires et de l’action militante pour Amnistie Internationale.

Je blogue principalement pour me laisser quelques cailloux en mémoire d’expériences, pour enlever quelques autres cailloux dans mes bottines émotives et personnelles, et pour faire en sorte d’en laisser d’autres derrières, pour mieux avancer.

N’hésitez pas à me contacter directement, ou à commenter mes différents billets, si le coeur vous en dit. Sauf avis contraires, le contenu de mon blog est sous licence « creative commons » ce qui vous donne le droit d’utiliser tout le matériel que vous trouvez ici, selon vos besoins, dans le respect de cette licence.

Laisser un commentaire