Amnistie Internationale,  Blog

De minute d’espoir et de toilettage

La Minute d’Espoir, une action virtuelle d’Amnistie Internationale

C’est un peu le weekend Amnistie Internationale pour nous qui s’en vient. Il y a d’abord le marathon d’écriture dont je vous ai parlé. Emilie et moi on va faire le tour de tous les appartements du coin, les voisins aussi, avec une poignée de cartes en main. Puis la semaine prochaine, le 10 décembre en fait, c’est la minute d’espoir. Je vous file le vidéo à la fin de ce billet, mais vous pouvez même aller tout-de-suite voir de quoi il en retourne sur la page Facebook de l’événement. C’est un mouvement virtuel, il s’agit de mettre en photo de profil notre tronche mais tête baissée. Une application le permettra pour tout faire facilement, dès le 9 décembre.

* * *

Dans un tout autre registre, j’ai eu la chance de rencontrer Mélodie Courchesne. Normal que vous ne la connaissiez pas mais bon, elle fait du toilettage canin et félin à domicile. Elle voulait un site web, alors on lui a fait un Noël. Elle vient faire nos deux chats fréquemment, fait un travail extraordinaire, avec toute la gentillesse du monde, envers les animaux autant que leur propriétaire. D’ailleurs, il s’agit de faire un site web pour quelqu’un d’aussi jeune pour réaliser à quel point au niveau design, un monde nous sépare au départ. Alors je m’y suis quand même rangé. C’est par ici, ça s’appelle La Douceur Animale, toilettage à domicile.

* * *

D’ailleurs après avoir vu le site, Emilie a décidé que pour Noël, elle en voulait un nouveau design pour son blog elle aussi.  Je vous en reparle. En échange elle doit m’apprendre à faire un le cube Rubik. Elle croit que ça va bien finir par me rentrer dans la tête. J’ai aucune croyance que j’aurai un jour la logique suffisante en matière d’espace et de dimensions. On verra entre sa pédagogie et ma tête dure. Hier c’était aussi la tentative de savoir ce qu’elle allait avoir pour Noël. J’ai tellement hâte de vous montrer, je vous ferai un film de sa bouille, promis.

* * *

Alors comme promis, je vous laisse sur le vidéo de La Minute d’Espoir d’Amnistie Internationale. Ce serait vraiment bien qu’on soit nombreux pour affirmer notre support.

Bidouilleux techno depuis l’âge où ses frères lui donnaient juste ce qu’il faut de chocs électriques avec des kits Radio-Shack trafiqués, il s’adonne à la programmation dès l’âge de 9 ans. Humaniste, bouddhiste et geek non pratiquant, religieux du logiciel libre et du télétravail, allergique aux paravents, il a le drôle d’idéal de faire tout ce qu’il peut gratuitement, ce qui occasionnera une certaine forme de pauvreté, mais pas du tout en curiosité. Sa phrase préférée : « Ça doit pouvoir se faire ! » On doit souvent lui indiquer où ne pas aller sur un serveur et lui rappeler ce qu’il fait de mieux, lire des magazines, des bouquins de philosophie, de géopolitique et de vieux classiques.

Laisser un commentaire