Il y a longtemps que je tenais à me remettre au dessin. Je vous ai raconté qu’on était allé mettre les pieds chez Omer Desserres, le Toys R’ Us pour adultes créatifs. J’adore Desserres. J’y dépenserais une somme folle si je me retenais pas. Ce que vous savez pas, c’est que je suis facile sur la dépense pour les autres, mais jamais trop quand il en vient à moi. J’ai eu il y a quelques dizaines d’années une fâcheuse tendance à acheter des trucs impossibles et m’en lasser rapidement. Maintenant c’est tout le contraire, j’achète très peu et j’attends de m’assurer d’apprécier vraiment, pour me rendre compte qu’ensuite je me contente très bien du peu que j’ai pour faire pas mal avec. Quand je vous dis que c’est bon vieillir.

Laisser un commentaire