Comment fonctionne White Balance

Comment fonctionne White Balance

Comment fonctionne White Balance, choisir manuelle ou automatique?

Avant d’aller plus loin, il vous faut bien comprendre que je suis loin d’être un expert en photographie. Je suis un amateur comme plusieurs d’entre-vous. Je me suis fait le bonheur d’un cours de photographie parce que je ne comprenais pas comment fonctionne White Balance, pas plus que je ne comprenais les règles d’exposition, d’ouverture, de profondeur de champs, etc.

Alors voici ce que j’ai pu apprendre à propos du fonctionnement de la balance des blancs.

  1. Définition de la white balance
  2. Manuelle ou automatique
  3. Les différents réglages
  4. Les retouches qui peuvent corriger la balance des blancs
  5. Exemple de réglages

Comment fonctionne white balance - Exemple de Tungsten avec température chaude1. Définition de la white balance ou balance des blancs en français

On ne refera pas la roue, la définition sur Wikipedia est tout-à-fait à propos : La balance des blancs permet, sur un appareil photographique numérique ou un caméscope, d’étalonner le capteur et d’adapter la dominante de couleur à l’éclairage ambiant. On réalise ce réglage au moyen du paramètre approprié de l’appareil, ou bien, pour les appareils à balance des blancs automatique, en présentant devant l’appareil une surface étalon reconnue comme blanche, normée ou déterminée comme telle par l’œil humain. Cette opération est à refaire chaque fois que l’on change de conditions d’éclairage.

La balance des blancs est à refaire chaque fois que l’on change de conditions d’éclairage!

Je choisis de mettre l’accent sur ces mots parce que, vous le comprendrez à l’usage, la balance des blanc (white balance) automatique peut vous réserver de très désagréables surprises.

2. Manuelle ou automatique

Si vous désirez expérimenter, je vous recommande fortement alors de vous familiariser avec le mode manuel pour comprendre comment fonctionne white balance. D’abord parce qu’il devrait s’agir de votre premier réflexe de réglage avant de prendre un premier cliché (après évidemment avoir réglé votre appareil sur « M » pour « Mode manuel »).  Rappelons ici que je n’irai pas dans le réglage de la balance des blancs des plus expérimentés, ceux qui le font avec par exemple une feuille de papier. Nous allons plutôt parler ici des différents types de lumières : Intérieure (Tungsten, néons, fenêtres), extérieures (ensoleillé, nuageux, nocturne…), et évidemment au flash.

Si vous êtes un (e) habitué(e) du mode automatique, ne soyez pas effrayé d’aller en manuel. Que ce soit pour mieux comprendre comment fonctionne white balance ou même apprendre la photographie en générale, vous aurez grandement avantage à faire de la photo en mode manuel. Vous ne pourrez plus vous en passer ensuite!

3. Les différents réglages

La majorité des appareils sont assez explicites et simples dans leur affichage des options. Souvent des icônes illustrent clairement les choix. Un soleil pour un temps ensoleillé, un nuage pour un temps couvert, une ampoule pour un éclairage Tungsten, etc. Si le choix peut nous paraître simple au départ, il se peut que vous fassiez face à quelques pièges.

Prenons l’exemple d’une pièce intérieur, éclairée par une ampoule électrique, mais dont les rideaux de la fenêtre ne sont pas tirés. Vous avez alors deux sources de lumières différentes et il vous faudra choisir quelle prédominance vous souhaitez conserver. Deux choix se posent alors, soit vous jouer physiquement sur l’éclairage de la pièce en supprimant l’une ou l’autre des sources, ou encore vous faites des essais dans l’un ou l’autre des deux modes de balance de blanc (white balance).

Un autre piège qui vous attend est celui posé par les nouvelles ampoules « enviro-safe » qui durent et durent. Leur éclairage est beaucoup, beaucoup plus froid. Soyez alors attentif à la chaleur que vous souhaitez dégager. Un logiciel pourrait vous aider dans la retouche.

4. Les retouches qui peuvent corriger la balance des blancs (white balance)

Pour bien comprendre comment fonctionne white balance, il peut vous être utile d’utiliser un logiciel de retouche de photographie. Choisissez un logiciel qui vous permet d’ajuster manuellement la balance des blancs, ou qui vous permet de modifier la température des couleurs. Même si ce n’est jamais aussi bien que lorsque vous avez fait le bon choix de balance de blanc au départ, vous pourrez tout-de-même aller chercher des tons plus froids ou plus chauds pour ajuster votre image à l’ambiance que vous aviez au moment de la prise de vue.

5. Exemple de réglages pour bien comprendre comment fonctionne white balance

L’exemple ci-dessous est parfait pour bien comprendre comment fonctionne white balance sur votre appareil. Vous pouvez le réaliser vous-même.

4 exemples de clichés pour comprendre comment fonctionne White Balance

 

En conclusion, bien comprendre comment fonctionne White Balance, c’est essais et erreurs. Mais croyez-moi, quand vous aurez fait l’exercice de la régler en tout premier lieu, avant de prendre chaque cliché dès que l’environnement change, vous obtiendrez de meilleurs résultats pour vos photographies. Au plaisir de vos commentaires.


Source de la dernière image : Spiritia CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0, via Wikimedia Commons

Cet article « Comment fonctionne White Balance » peut être partagé dans la mesure où vous citez votre source.